• Enseignants - Créer une fiche de vocabulaire à partir d'images

    Pour changer de la séance de vocabulaire classique ( exercices - écriture), je vous propose une séance de vocabulaire dans laquelle le groupe-classe construit une fiche de vocabulaire à partir des connaissances de chacun. Pour cela, je m'appuie sur des images que je choisis soigneusement en fonction des mots que je veux faire ressortir. L'idée est de s'appuyer sur les connaissances des élèves : ils connaissent du vocabulaire mais se contentent trop souvent de mots simples et passe-partout. Les images sont là pour les aider à faire appel à un vocabulaire plus complexe et plus spécifique. 

    Thème de la séance : Lexique pour décrire un paysage 

    Niveau : 6e/5e 

    Thème : Le voyage, l'aventure 

    On peut aisément utiliser cette séance dans d'autres niveaux/ pour d'autres thèmes en changeant les images (en 4e pour décrire la ville par exemple). 

    Durée : 2/3 heures

     

    Déroulement : 

    1) Le diaporama

    Lien vers le diaporama

    - Je projette des images aux élèves. Chaque image est sélectionnée pour faire appel à des mots particuliers ( mais on accepte toutes les propositions pertinentes bien sûr). 

    - Les élèves notent au brouillon tous les termes que leur suggèrent l'image : des adjectifs pour des décrire, des émotions, des éléments du paysage, des verbes... 

    - On met en commun et je note à l'ordinateur les propositions ( avec vidéo projecteur). Je ne leur fais pas copier pour gagner du temps. J'imprimerai ensuite la liste de mots retenus. 

    - J'encourage les élèves à enrichir les propositions, à trouver des mots plus précis pour améliorer la proposition d'un camarade... S'ils ne trouvent pas le mot auquel j'avais pensé en choisissant l'image ( ce qui arrive rarement ; il y a toujours un élève pour dire le "super joli mot qu'on ne pense jamais à utiliser ou que les autres ne connaissent pas" - pas toujours les meilleurs élèves d'ailleurs, ce qui est très encourageant et motivant pour les élèves). 

     

    2) Mise en place de la fiche de vocabulaire  : classement et enrichissement

    - Au bout d'une heure de diaporama, la liste de mots est assez longue. Il faut faire le tri ! Je mets un peu d'ordre dans le document tapé pendant la séance et j'imprime une fiche de travail pour les élèves. 

    - Il s'agit ensuite de classer les mots dans un tableau pour que la fiche soit utilisable. 

    - Les élèves travaillent par groupe ( ou pas, ça dépend de la classe et du temps qu'on a)

    a) Le classement

    - On sépare les éléments du paysage, les émotions procurées par le paysage et les adjectifs pour décrire ( il y aura donc trois tableaux ou trois cartes mentales selon la forme que l'on donne à la leçon à la fin). 

    - On identifie les mots neutres/ mélioratifs/ péjoratifs 

    - On rassemble les termes qui semblent "aller ensemble" ( synonymes, antonymes, mots de la même famille)

    Pour ce faire les élèves peuvent découper, colorier, recopier les mots sous forme de nuages de mots...à vous de voir ! 

     

    b)  L'enrichissement 

    Cette partie se fait à l'aide de dictionnaires  : 

    - Individuellement, les élèves cherchent la définition des mots qu'ils ne connaissent pas ( puisque certains mots ont été proposés par d'autres élèves). Cela leur permet de terminer le classement. Il faudra penser à faire apparaître la définition des mots nouveaux quelque part sur la fiche si nécessaire. 

    - Ils enrichissent ensuite leur liste en cherchant des synonymes et des antonymes à l'aide d'un dictionnaire. ( pour les adjectifs descriptifs et les émotions - pour les éléments du paysage ce n'est a priori pas nécessaire). 

     

    Pour la mise au propre de la fiche, on peut proposer une fiche commune tapée à l'ordinateur et bien claire ou laisser les élèves construire leur propre fiche ( sous forme de tableau, de carte mentale...). Ca dépend du niveau des élèves et de leur autonomie. 

    Exemple d'une fiche encore à l'état de brouillon

     

    3) Réutilisation du vocabulaire : passage à l'écriture 

    Dans le cadre d'une séquence sur Robinson Crusoé, les élèves doivent raconter, à la première personne, leur naufrage et leur arrivée sur une île déserte. Ils doivent donc (évidemment) décrire cette île, dans le détail. Ils doivent choisir si le lieu est hostile ou accueillant et utiliser un vocabulaire précis. 

    L'étude du roman aura permis au préalable de revoir l'organisation de la description et les connecteurs logiques. 


  • Commentaires

    1
    Claire
    Mercredi 11 Mars à 20:50

    Merci pour ce partage et cette très bonne idée que je vais réinvestir pour des élèves UPE2A !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :