• Enseignants - Une séquence autour des Misérables de Victor Hugo

    Pour moi qui suis une grande fan de cet auteur, étudier une oeuvre ou un extrait d'une oeuvre de Victor Hugo est un passage obligé pour toutes les classes ! En 4e, j'étudie donc Les Misérables. 

     

    Titre de la séquence : " Enfances volées et vies brisées dans le roman social de Victor Hugo : Les Misérables".

     

    Objets d'étude :

    - La fiction pour interroger le réel 

    - Individu et société : Confrontations de valeurs

    - Dire l'amour

     

    Lien avec les autres séquences de l'année : 

    - Séquence précédente : " Enfances gâchées et vies brisées dans les nouvelles réalistes de Maupassant"

    - Objet d'étude des deux séquences suivantes : "Dire l'amour" ( poésie lyrique et Le Cid de Corneille). L'amour prend plusieurs formes dans Les Misérables : on peut demander aux élèves de présenter les différentes relations entre les personnages et d'expliquer les différentes dimensions de l'amour ( amour paternel/maternel , naissance de l'amour entre Cosette et Marius, amour et jalousie d'Eponine...). 

    - Le style poétique d'Hugo : Des parallèles sont faits entre l'écriture romanesque d'Hugo et l'écriture poétique.

    - Le lien avec Le Cid de Corneille : On peut mettre en lien le personnage de Javert avec les personnages paternels du Cid : ils respectent des valeurs absolues, des lois qui se veulent immuables mais ont-ils raison ? 

    - La ville :  Paris prend une place importante dans le roman, un corpus d'extraits décrivant la ville et les barricades peut être envisagé. 

     

    Tableau synoptique de la séquence 

    Cette oeuvre étant très riche, il est bien difficile de choisir ! En faisant un guide de lecture et en lisant aux élèves les extraits qui me plaisent mais que je n'ai pas le temps d'analyser dans le détail, j'ai trouvé un compromis qui me convient. L'étude du film en fin de séquence permet de faire une belle synthèse de l'oeuvre et de permettre aux élèves d'avoir une vue d'ensemble des l'histoire. 

    La séquence dure sur une période de 7 semaines. Je préfère ne pas laisser les élèves lire seuls l'oeuvre dans son ensemble : ils ont un calendrier de lecture et nous faisons des pauses et des mises au point régulière sur l'histoire. Je travaille avec l'édition Larousse, Petits Classiques. 

    Télécharger « Tableau séquence Misérables.pdf »

     

    Organisation de la séquence 

    Je ne fais pas apparaître ici les séances de langue, je les intègre entre les lectures. Pour l'orthographe, je fais plusieurs séances de dictées audio, disponibles ici

    Fil rouge --> Le guide de lecture (Télécharger) : les élèves lisent l'oeuvre au fur et à mesure et les questions permettent de vérifier leur compréhension ( et de les faire travailler sur la formulation des réponses). Les questionnaires sont évalués et corrigés à l'oral en classe. Cela permet de ne pas perdre les élèves en difficulté. 

    NB : L'année prochaine je reverrai l'organisation de ce document car il est un peu trop dense. Certains élèves s'y retrouvent difficilement. 

    Lecture cursive : Les élèves lisent pendant les vacances une oeuvre de la liste " Portraits de Misérables". S'il ne fallait en choisir qu'un, je choisirais Une preuve d'amour de Valentin Goby. C'est une lecture simple mais le lien entre Les Misérables et l'actualité est vraiment intéressant. J'aime aussi beaucoup Les larmes de l'assassin d'Anne-Laure Bondoux car, comme Jean Valjean et Cosette, les personnages principaux sont deux laissés pour compte qui apprennent l'amour au contact de l'autre, malgré des conditions peu favorables au bonheur !

    Lien vers la liste de lecture 

     

    1) Séance introductive (1h)

    - A faire à la maison :  travail biographique sur Victor Hugo. ( Télécharger)

    - Lecture en classe du poème liminaire : le texte est difficile mais les élèves arrivent tout de même à comprendre le sens global et nous creusons ensemble. Nous listons les thèmes de l'oeuvre à partir de ce texte ( et de ce que nous avons appris dans la biographie). 

    - Lecture du "Poème écrit après la visite d'un bagne" : repérage du thème du texte et des champs lexicaux. On insiste sur le fait que Victor Hugo défend les criminels en les définissant comme des victimes. Mise en évidence de la prise de position de l'auteur et d'un positionnement qui peut paraître surprenant au premier abord --> là aussi c'est important pour comprendre Les Misérables

    - Synthèse écrite par les élèves sur l'engagement de Victor Hugo et les thèmes qui lui tiennent à coeur. 

     

    2) Lecture : Portraits de Jean Valjean (1h30-2h)

    Support texte : Télécharger 

    Le but de cette séance est de montrer comment Victor Hugo met en scène son personnage principal. On étudie le jeu sur les points de vue, les interventions du narrateur, les caractéristiques du portrait. 

    J'étudie un extrait après l'autre. Nous comparons ensuite les deux. 

    Pour commencer, je demande aux élèves de noter leurs impressions sur ce personnage grâce à la partie " adjectifs pour décrire un personnage" de la fiche méthode " Donner ses impressions sur un livre". Les élèves doivent choisir des mots et justifier leur choix en s'appuyant sur le texte.

    Nous annotons ensuite le texte à partir des différentes remarques. 

    Puis les élèves écrivent une petite synthèse.

     

    3) Ecriture longue ( 5-6h)

    Sujet : Mme Magloire raconte à sa voisine sa rencontre avec Jean Valjean et fait un portrait péjoratif et très exagéré du forçat.

     
    Organisation du travail :
     
    Tout est fait en classe sur les tablettes des élèves ( celui qui l'oublie écrit à la main, tant pis !). Je demande aux élèves de ne pas se faire aider à la maison pour leur apprendre vraiment comment s'améliorer seuls. J'insiste sur le fait que la quantité importe peu sur ce travail mais que le but est de travailler sur le style et la langue. 
    • Etape 1 : Ecriture de l'histoire en plusieurs morceaux.
    • Etape 2 : Amélioration du style par étapes 
    • Etape 3 : Corrections orthographiques
    Les consignes sont projetées au fur et à mesure et tous les élèves travaillent au même rythme.  Ils disent apprécier de n'avoir qu'une seule consigne à traiter à la fois ( et c'est ce qui m'a poussé à faire ce travail d'ailleurs, parce que je me rends bien compte qu'ils ont du mal à gérer tous mes critères en rédaction !)
     
    Le travail est évalué sur 50 : grille de notation
     
     
    4) Parcours de lecture : Fantine (1h30-2h)
     
    Travail en autonomie, seul ou à deux. Questions sur tout le parcours de Fantine : on insiste sur la déchéance et l'injustice dont elle est victime. 
     
     
    Si la nouvelle Aux champs a déjà été étudiée en classe, on peut demander aux élèves de faire le lien entre les deux oeuvres. 
     
    Débat possible autour du personnage de Fantine : Est-elle est une bonne mère ? 
     
     
    5) Lecture : Le dilemme de Jean Valjean, "Tempête sous un crâne" ( 1h-1h30)
     
    Lecture analytique
     
    Travail sur la notion de dilemme, analyse de " tout ce qu'il faudrait quitter" et "tout ce qu'il faudrait reprendre", étude de la structure du texte, des champs lexicaux et de l'emploi du conditionnel. 
     
     
    6) Parcours de lecture : Le personnage de Cosette 
     
     
    Selon le temps disponible, les élèves font ce travail seuls et répondent aux questions. Sinon, nous étudions ensemble les textes et observons les destins opposés de Cosette et des filles Thénardier. Les élèves repèrent les champs lexicaux et le vocabulaire du portrait associé à chaque personnage au fil des extraits. 
     
     
    7) Lectures offertes ( distillées dans la séquence) 
     
    Je lis aux élèves des passages que j'adore mais que je n'ai pas le temps d'analyser en classe ( en somme,je négocie avec ma frustration de ne pas pouvoir tout faire ^^). Même si je montre un film en fin de séquence qui reprend tous ces passages, le texte original est bien plus riche et je trouve dommage de passer à côté ( et c'est encore une occasion de montrer que le style de Victor Hugo est exceptionnel !) : 
     
    - Le portrait des Thénardier ( " deux portraits complétés")
    - La mort de Gavroche
    - Le dernier dilemme de Jean Valjean ( faut-il laisser partir Cosette ?)
    - La mort de Javert 
     
     
    8) Oral : Débat (2h)
     
    J'ai mené un travail de débat l'année dernière avec une très bonne classe. Le sujet a été donné deux semaines à l'avance : les élèves doivent réfléchir et prendre des notes. La question est volontairement très large et un peu polémique : Faut-il obéir ? 
     
    Comme la question est très large, cela permet d'aborder de nombreux aspects ( obéir à qui ? pourquoi ? quelles formes d'obéissance ou de désobéissance ?). 
     
    Il faut évidemment commencer par faire des liens avec l'oeuvre étudiée : qui obéit dans les Misérables ? qui désobéit ? Qui semble avoir raison ? 
     
    Tous les exemples pris dans les oeuvres d'art et la vie courante sont bien sûr également les bienvenus. 
     
    Le débat dure 1h. La séance suivante, nous faisons le point grâce aux notes prises par le secrétaire de séance puis nous faisons une carte mentale/synthèse. 
     
     
     
    9) Visionnage du film de Tom Hooper ( 3-4h)
     
    Je fais souvent cette séquence entre la Toussaint et Noël : je me garde la dernière semaine pour regarder ce film que je trouve magnifique et très bien adapté du roman. L'oeuvre est très dense et je trouve que cette comédie musicale reprend très bien les thèmes essentiels et met bien en valeur les relations entre les personnages. 
     
    L'année dernière, mon collègue d'anglais avait étudié des chansons avec les élèves. Il est évidemment possible de travailler avec le collègue d'Education Musicale. 
     
    Le film dure 2h20 mais je fais des pauses régulières ( et nos séances durent moins d'une heure malheureusement ^^).C'est chronophage mais je trouve que ça vaut vraiment le coup ( et les élèves adorent). 
     
     
    Conclusion :
     
    C'est une séquence très riche et un peu frustrante car il est bien difficile de choisir les extraits à étudier et le travail à mener autour de cette oeuvre. 
    Cette oeuvre plait énormément aux élèves et quand en fin d'année ou les années suivantes je leur demande quelle a été leur séquence préférée en 4e ou au collège, ils nomment très souvent Les Misérables. 
     
     
    D'autres activités possibles : 
     
    - Débat : Qui est le personnage le plus misérable ?
    Les élèves choisissent ou alors le professeur impose à chaque groupe un personnage et chacun doit convaincre la classe que son personnage est le plus misérable.
     
    - Exposés ( à l'oral ou à l'écrit)  : L'engagement de Victor Hugo --> plusieurs manuels proposent des dossiers sur l'engagement politique et social de l'auteur ( travail des enfants, discours emblématiques, oeuvres engagées...) 
     
    - Faire des liens entre l'oeuvre et l'actualité : il va sans dire que le discours social et politique de Victor Hugo est toujours d'actualité...
     
    J'espère que je vous ai donné envie de l'étudier avec vos classes. N'hésitez pas à proposer d'autres entrées, d'autres séances ! 

  • Commentaires

    1
    Oli
    Dimanche 12 Janvier à 14:16

    Votre site est génial et m'a bien aidé pour créer ma séquence. Merci.

      • Dimanche 12 Janvier à 15:51

        Merci beaucoup, j'en suis ravie

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :